Rose MADONE

Rose MADONE

Biographie de Rose MADONE

 

Rose Madone est née en 1993. Elle vit et travaille à Barcelone.
Elle dessine en secret, sur les murs de sa chambre, au crayon gras, depuis ses huit ans.

Lectrice appliquée, la jeune Rose dévore Shakespeare et le théâtre grec, ainsi que les grands absurdes, de Ionesco à Beckett en passant par Genet.
Les tragédies peuplent sa littérature, avant de s’inviter dans le réel de Rose.

De sa Lille natale, la jeune femme va alors partir explorer Bruxelles, avant de poser ses valises à Barcelone. C’est ici, au coeur de la bouillonnante capitale cosmopolite catalane et de ses murs très investis, que la culture graphique de Rose va s’épaissir et mûrir.

Lire la suite

Tout ce qui ne me passionne pas m’ennuie” avoue la jeune femme. Elle fréquente alors autant les musées espagnols que la rue. “J’ai passé de nombreuses années à arpenter le macadam. J’y ai fait beaucoup de photographies, prises à la sauvette. La comédie humaine, les petits drames et les beaux moments saisis sur le parvis barcelonais sont une source d’inspiration intarissable.

Sa première exposition “I think that I think too much” se tiendra dans la librairie d’un quartier populaire de Barcelone, le Raval. ArteVistas Gallery repère également son travail, et lui propose un premier accrochage officiel, baptisé Mujer 2.0.

Peintre pulsionnelle, Rose Madone travaille à l’envie : “mes travaux d’accumulation montent de façon très spontanée. Coups durs, peines, joie ou tristesse… À travers la toile, je cherche l’épuisement d’une émotion.
Répétition, montées et descentes… Rose Madone aime envahir l’espace, jouer l’accumulation : “je cherche également une certaine épure de formes. J’ai toujours en poche un carnet de croquis, dans lequel j’accumule des figures, des silhouettes, des lignes claires. De façon instinctive, certaines formes se révèlent. Pour constituer des séries. Séries qui se retranscrivent in fine dans mes tableaux.

 

À Marseille, Rose Madone partage son atelier aux côtés du plasticien $kunkdog et du peintre Patrick Hugues, chefs de file d’une scène phocéenne en plein renouveau.

En France, Rose Madone est représentée depuis l’aube de l’année 2018 par la Galerie David Pluskwa Art Contemporain.

Voir les vidéos de
la galerie David Pluskwa

play

Suivez les actualités de la
galerie David Pluskwa

dédiée exclusivement à l’Art Contemporain